Home La liste Elections  Actualités Liens/contacts

PARTAGER |
 
   

Pour en savoir plus sur la liste complète, aller sur www.conseillerconsulaire.dk

 

Pourquoi suis-je candidat?

Pour être bref, c’est pour que les nombreux électeurs qui votent pour la Gauche au Danemark soient représentés. Pour moi être de Gauche, c’est reconnaître que dans une société moderne, il faut un minimum de solidarité et en même temps une transparence politique. Tout le monde n’a pas les mêmes chances en réalité mais ceux qui représentent leurs concitoyens doivent être à leur écoute et faire en sorte que la société soit égalitaire et juste. Cela veut dire que personne ne soit « abandonné » par le système et que ceux qui ont besoin d’aide ou de renseignement sachent à qui s’adresser. La transparence, cela veut dire que les concitoyens ont confiance en leurs représentants et comprennent quelles sont les possibilités et les moyens mis à leur disposition. Un conseiller consulaire d’après moi doit être accessible et doit être un relais dans les deux sens entre les citoyens et l’administration. D’une part pour que les citoyens connaissent leurs droits vis-à-vis de l’administration consulaire et de l’administration du pays où ils habitent, mais aussi pour que les idées, les initiatives dont ils sont les auteurs aient une chance d’être écoutées.

 Je veux militer pour une société multiculturelle basée sur la tolérance et la diversité, la reconnaissance des minorités, l’égalité, la justice et la solidarité. Je souhaite donner à mes concitoyens dans la société danoise l’envie de s’engager là où ils sont et la confiance dans leurs propres possibilités. Je le souhaite pour tous les Français du Danemark, aussi pour ceux qui se rendent compte que les distances avec la capitale danoise sont plus grandes qu’on le croit. En tant que Français dans un pays scandinave, nous avons tous un rôle à jouer, un exemple à donner. Il y a tant de préjugés et de clichés sur la façon dont les danois voient la France. C’est un peu à nous de changer la donne, de donner une image réelle et vivante de citoyens français intégrés dans la société qui nous a accueillis, mais qui comme ailleurs développe des tendances de réserve vis-à-vis des étrangers.

Concrètement, je souhaite que le nouveau Conseil Consulaire soit attentif aux problèmes de la communauté française au Danemark en particulier :

- La double imposition des Français revenant en France
-
Hausse des frais de scolarité
- Le bon fonctionnement du nouveau système de bourses
- La simplification des démarches administratives consulaires
- L'aide administrative aux Français "atterissant" au Danemark.

Pour tout cela, avec notre équipe « Le cœur à Gauche » je compte sur votre confiance le 25 mai prochain.

Cordialement,

Luc

Pourquoi voter?

Le Conseil Consulaire est une nouvelle institution qui est chargée de formuler des avis sur les questions consulaires ou d'intérêt général, notamment culturel, éducatif, économique et social, concernant les Français établis dans la circonscription. C'est à dire des questions qui nous sont proches. Les conseillers consulaires sont des élus de proximité dont le rôle sera proche de celui des élus locaux en France. Ce terme de proximité, nous l'avons pris à la lettre, c'est pourquoi nous vous représenterons dans tout le pays. Avec trois conseillers pour le Danemark, le Conseil Consulaire aura la possibilité d'avoir une influence non négligeable sur toutes les questions qui nous concernent en tant que Français dans la société danoise. Il s'agit d'un scrutin par liste à la proportionnelle à un seul tour, un système tout à fait nouveau dans notre culture électorale française. Il permet probablement de représenter plus exactement la diversité de notre électorat. Par contre, il est important d'obtenir une participation importante pour que le nombre de voix minimum nécessaire pour être élu conseiller soit raisonnable. C'est un devoir de citoyen de venir voter (ou de voter en ligne, ce qui vous évite de vous déranger) mais aussi de convaincre vos amis et connaissances françaises au Danemark de le faire.

>> Modalité du vote (Quand voter et comment?) Lien:

 

  Portrait
 
Tour de Rudersdal le 14 septembre 2013   Voir la video de présentation de la liste

 Je suis résident au Danmark depuis 1972. Je suis ingénieur électronicien, diplomé de l'Ecole Spéciale de Mécanique et d'Electricité de Paris (SUDRIA), à la retraite depuis septembre 2010. Je suis bien intégré dans la société danoise mais je suis resté profondément français. J'ai 68 ans, je suis fils de pasteur, j'ai une femme danoise et trois grands garçons engagés dans la société danoise comme moi-même. J'ai été membre de plusieurs associations danoises, président de l’Association Artistique de Birkerød, organisateur de la Nuit de la Culture, membre de l'association des Amis du Phare de Baagø (jumelé avec celui de Cordouan, le Roi des phares, une petite aventure culturelle entre la France et le Danemark dans les années 2000-2003, avec des expositions et des échanges associatifs). J'aime passer mon temps à faire des estampes graphiques et de la céramique.

Je suis toujours profondément attaché à ma culture. Lorsque j'habitais dans le Sud du Jutland, j’étais président de l’Alliance française à Aabenraa. De retour en Sjælland, à Birkerød, l'éloignement de Copenhague rendait moins fréquentes mes relations avec les Français vivant au Danemark. C'est mon implication dans la préparation des élections présidentielles de 2007 qui m'a remis en contact avec eux. Et depuis, me voilà de nouveau actif au sein des associations ou encore sur Facebook où j'ai créé un groupe pour réagir contre la disparition progressive de l'enseignement du français dans les écoles danoises.

Défense de la langue française au Danemark
 
  Lire cet article paru le 28-01-2014 dans Rudersdal Avis(en danois):

http://rudersdal.lokalavisen.dk/opfordring-elever-boer-kunne-vaelge-mellem-tysk-og-fransk-/20140125/artikler/701259901/1015

Soutenez mon action en vous inscrivant sur ce groupe Facebook: lien

 

Mon engagement à la politique française au Danemark m'a amené à rencontrer en tant que secrétaire de la section PS danoise beaucoup de compatriotes au moment des élections présidentielles de 2007 et de 2012. Mais je n'envisage pas le rôle de conseiller consulaire comme un rôle politique. En tant que conseiller, on représente tous les Français du Danemark. Particulièrement, je vois mon action dans les deux sens, pour aider les Français dans leurs contacts avec l'administration française, mais aussi pour que l'expérience vécue par beaucoup d'entre nous bien intégrés et au contact de la société danoise puisse remonter vers la France et être une inspiration dans bien des domaines.

Savez vous faire des croissants?

En ce début d’année,  j’ai fait une de mes expériences les plus intéressantes du moment. J’ai participé à un cours pour apprendre à faire de vrais croissants. Ça se passait à Frederiksberg..

 

Vous voulez me contacter: N'hésitez pas, écrivez un mail sur luc@conseillerconsulaire.dk ou appelez moi au numéro portable: 20361134.